Nos missions

Les missions :

1 –  Symboliser le nom d’Elio CANESTRI par des actions caritatives et la création d’évènements.

Les actions caritatives :

– L’association pourra, si son budget le permet, apporter une aide financière ou matérielle aux familles démunies après un accident ou un décès tragique dû à une attaque de requins.

– L’association pourra, si son budget le permet, mener des actions caritatives à travers le monde en apportant à certaines populations, vivant dans des zones propices au surf,  la possibilité de découvrir ce sport en leur faisant bénéficier de planches et matériels de surf récupérés par l’association ainsi que du matériel éducatif(livres, cahiers, stylos…etc).

–  L’association pourra, si son budget le permet, suivre et apporter son assistance financière à de jeunes surfeurs qui, comme Elio, ont la volonté de réussir dans leur sport.

D’autres actions caritatives pourraient s’imposer à nous dans le futur, nous serons attentifs à de nouvelles possibilités.

La création d’évènements :

– L’association créera des évènements sporadiques ou récurrents (anniversaire d’Elio, commémoration de sa disparition). Le premier évènement organisé par l’association sera son anniversaire (le 24 septembre, fêté le dimanche 27 septembre).

– L’association proposera à la Fédération Française de Surf la création d’une compétition nationale en Métropole et ceci chaque année (l’Elio Contest Tour), avec le concours de partenaires, afin de récompenser les meilleurs sportifs.

– L’association proposera à la Ligue Réunionnaise de Surf la mise en place d’une compétition (le Challenge Elio Réunion), challenge réservé aux moins de 14 ans, ceci afin de déceler les futures graines de champions pouvant représenter, dans les compétions nationales et internationales, l’espoir du surf Réunionnais. Avec le concours de partenaires, l’association pourra récompenser les meilleurs sportifs.

2 –  Rechercher l’équilibre du biotope :

–  Participer à la recherche des solutions techniques pour rétablir l’équilibre du biotope en cas de présence d’espèces invasives. Appliquer cet objectif au biotope marin de la Réunion.

–  Vérifier l’efficacité des solutions techniques avec les organismes et proposer des aménagements en cas de besoin.

3 – Participer financièrement et logistiquement à la mise en place de systèmes innovants dans le domaine de l’observation des sites nautiques et de la sécurisation des activités nautiques

La logistique et les systèmes innovants :

– L’association doit par les personnes compétentes en son sein participer à la recherche de nouvelles technologies d’observation (drone aérien, drone sous-marin, caméra vidéo sous-marine, sonar…etc).

– L’association devra s’impliquer avec l’Etat, les administrations et collectivités locales à la sécurisation des sites de baignades et de surf. Offrir une alternative au processus administratif trop contraignant et peu rapide de manière à sécuriser certaines zones (un projet est déjà en cours, concernant la sécurisation du spot des Aigrettes par une technologie innovantes impliquant la pose d’une barrière magnétique secondée par une pose de sonar sous-marin dernière génération, concepteur Graig O’Connell, scientifique américain spécialiste requin).

L’écologie et le monde scientifique :

– L’association a la vocation de s’associer à d’autres associations écologiques qui partageraient la même vision, défendre une vision précise sans idéologie excessive, sans intérêt financier, intervenir pour la protection animale et son biotope, apporter son aide sur la résolution de problèmes environnementaux.

– L’association dans un cadre écologique devra s’entourer de scientifiques, afin d’apporter les outils nécessaires à la compréhension des actions à mener pour la préservation de notre environnement et le partage de celui-ci.

– L’association, si son budget le lui permet, se portera acquéreuse d’un bateau équipé d’un petit laboratoire d’analyse scientifique, de manière à mener des études scientifiques nécessaires sur la zone Océan Indien et plus précisément dans le secteur des Mascareignes, île de la Réunion comprise. L’association a déjà pris contact avec un scientifique pour la mise en place possible du laboratoire.

– L’association se laisse bien sûr la possibilité d’évolution et de changement de cap.  En choisissant de nous rejoindre, vous pouvez, si vous le désirez, apporter à travers vos compétences, l’aide dont a besoin l’association pour mener à bien les objectifs fixés.

Vibrant hommage au championnat de France de surf à Biarritz

Elio biaritzUn hommage très fort a été rendu ce dimanche en début d’après-midi sur la Grande Plage de Biarritz par toutes les délégations des championnats de France de surf. A l’appel de la Fédération Française de Surf et du père d’Elio Canestri, le jeune surfeur du Pôle espoir de la Réunion, mortellement attaqué par un requin en avril dernier. C’est l’ensemble du surf Français qui a été profondément ému.

Pour en savoir plus, lisez l’article !

Pour nous aider dans nos actions, adhérez !

Des remerciements et larmes…

Bonjour à toutes et à tous,

La journée organisée pour l’anniversaire d’Elio était une journée importante pour nous bien sûr et nous la préparions avec émotion et appréhension.

Grâce à vous elle a été très réussie. Un temps magnifique, une mer splendide, des enfants heureux d’être ensemble et de retrouver l’océan…, nous devons dire que ces images nous ont apaisés pour quelques heures, un peu comme un retour en arrière, un peu comme ces journées que nous passions en famille au bord de l’eau, durant lesquelles les garçons surfaient sous l’œil attentif et fier du papa, tandis que les filles se baignaient, tout simplement. Tellement de familles se rappellent sûrement de ces moments heureux…

Seulement voilà, aujourd’hui il manque quelqu’un… Oui, il est avec nous, mais nous avons besoin de le serrer dans nos bras et de voir son sourire.

Vos messages, votre présence nous sont allés droit au cœur et ont sûrement beaucoup touché Elio, dans son Paradis.

Nous voulons remercier tous ceux qui nous soutiennent depuis ce maudit 12 Avril, de loin ou de près, votre aide nous est précieuse, inestimable, elle nous permet de continuer à faire vivre Elio, elle nous permet de tenir, elle nous permettra aussi de faire en sorte que ces enfants heureux restent souriants.

Merci  aux nombreux bénévoles, aux musiciens, aux associations présentes d’avoir offert leur temps et leur énergie. Merci à la Mairie de St Paul et à ses services techniques, merci à la Région, continuez d’œuvrer pour la sécurité de tous.

Giovanni, Sylvie, Téo, Eléa Canestri

P1080521

Elio aurait eu 14 ans. Soyons nombreux pour son anniversaire !

invitation anniv Elio_v4Pour cette occasion la famille d’Elio organise le 27 septembre un grand rassemblement sur la plage des Brisants, celle où Elio aimait tant surfer après l’école, quand cela était encore possible… Tous ses amis sont conviés ainsi que tous ceux qui souhaitent simplement passer un moment avec nous, avec lui…
De nombreuses activités et divertissements seront proposés sur place, avec le soutien de la Mairie de St Paul ! On vous propose de faire un selfie de 5s environ, qui sera projeté sur place, pour lui souhaiter son anniversaire. Vous pourrez l’envoyer à l’adresse gio.elioeternelle@hotmail.com. Si vous êtes loin d’eux, rien ne vous empêche d’organiser une veillée ou un rassemblement autour d’un BBQ ou quoi que ce soit d’autre en son hommage et pour son anniversaire. Le 24 sera un jour triste pour ses proches mais vous pouvez contribuer à ce qu’il soit beau et espiègle comme l’était Elio.

Pour nous aider rejoignez-nous !

En réaction à l’émission sur France Inter du jeudi 30 juillet 2015 à 12h00

Bonjour à tous,

J’ai longtemps hésité à me jeter sur le clavier de mon ordinateur pour exprimer le profond dégout que j’ai eu à entendre les propos de Monsieur Sarano François sur l’antenne de la radio France Inter le jeudi 30 juillet à 12h00. Dans cette lettre ouverte je m’adresserai particulièrement à vous Mr Sarano et à tous ceux qui voudront bien me lire…

Tout d’abord je tiens à vous affirmer que mon but n’est aucunement motivé par la polémique et la vérité est mon seul objectif. En toute sincérité je dois vous féliciter et dire l’admiration que j’ai de vous (que j’avais) pour le combat mené pour la survie du monde animal et en ça, nous sommes parfaitement d’accord. J’ai bien souvent regardé vos reportages avec Elio mon très cher fils disparu et je peux vous dire à quel point il appréciait ce genre de reportages qui lui avaient donné le goût à la plongée, à la mer, à la vie…

J’étais donc à l’écoute de cette émission, fébrile, car allions nous enfin dire la vérité sur le sujet très grave et très spécifique qu’est la problématique du requin (requiem en latin) bouledogue et tigre qui mettent en danger la vie de toute personne qui aurait l’idée de profiter de cette mer si bleue (comme l’étaient les yeux de mon fils), si attirante de notre belle île de la Réunion. Qu’elle a été ma stupeur en vous écoutant faire l’apologie de votre plaisir et en entendant à quel point votre égo était au firmament d’avoir nagé épaule contre épaule avec un grand requin blanc et quelle paix vous avez ressenti qu’il vous ait laissé la vie car, mon fils épaule contre épaule y a laissé la sienne… Je pensais, naïvement je dois dire qu’en grand spécialiste du requin vous alliez apporter votre savoir et nous éclairer, nous, pauvres petits commun des mortels sur la situation très très grave et chaotique que nous vivons sur notre belle île de la Réunion, quelle affreuse désillusion en m’apercevant que malgré votre titre ronflant de Docteur en Océanographie vous n’étiez absolument pas au fait de ce qui est à l’origine du dérèglement et des causes qui ont perturbé notre éco système et qui ont amené la prolifération autour de nos côtes du requin côtier qu’est le bouledogue.

De vous entendre affirmer à l’antenne que nous sommes des irresponsables et que notre seul vue était de massacrer des requins, m’a fait prendre conscience à quel point vous étiez de parti pris ce qui me semble inconcevable quand on est un scientifique reconnu…Vous faites sciemment de la désinformation laissant croire à certaines personnes que votre parole est parole d’évangile, vous ne roulez pas pour la science mais pour vos idées toutes faites et votre bon plaisir, vous placez la vie d’un animal au-dessus de l’homme et qui plus est d’un enfant… Je ne pense pas que toutes les personnes d’accord avec nous, je veux dire vous et moi qui sommes pour un monde où l’animal sauvage a toute sa place, comprennent les conséquences que vos propos peuvent avoir en ce qui concerne la vie de la Réunion, de sa vie sociale, de son économie et de la vie humaine.

Dans votre discours le pire était à venir, quel effroi quand vous vous êtes permis d’instrumentaliser la lettre de la maman de Talon, à quel point vous êtes prêt à tout… même profiter de la détresse, de l’extrême douleur dans laquelle est plongée cette mère qui a perdu son enfant… je m’associe à votre douleur Madame, je sais dans quel monde de souffrance permanente vous vivez et respecte votre point de vue, même si le mien est différent… Vous, qu’avez-vous perdu Monsieur Sarano ??

Je puis en toute modestie expliquer dans un prochain courrier le pourquoi du comment et je dois avertir les lecteurs qui me liront que mes propos ne me sont pas arrivés dans un rêve, que je ne fais plus par ailleurs, je parlerais plutôt de cauchemar. Ces analyses m’ont été présentées par des scientifiques spécialistes des requins (trois à la Réunion, un Américain venu chez moi peu après la disparition d’ELIO) qui, eux, connaissent en tous points le problème spécifique de notre île. L’association eliocanestri.org qui est à vocation écologique a pour but de protéger l’environnement et d’apporter des solutions pertinentes pour protéger le monde animal et le monde civilisé, pour nous la vie d’un être humain sera toujours au-dessus de la vie d’un animal, quel qui soit.

Bien à vous, le papa d’ELIO (attaqué par un requin bouledogue le dimanche 12 avril à l’âge de 13 ans).